Questions fréquemment posées

Pourquoi  la Ville a-t-elle besoin d'un nouveau plan de transport?

 

• Le précédent plan de transport, établi en 1999, est dépassé et n'est plus conforme à l'esprit du PlanSJ

• Un élément clé de la mise en œuvre du plan est la politique TM1 – Élaborer et maintenir un plan stratégique complet en matière de transport pour la Ville, lequel favorisera l'aménagement d'un système de transport multimodal.

• Le transport et l'utilisation des terres sont fortement reliés. Le réseau de transport de la Ville influence la façon dont les terres sont aménagées dans la ville et le modèle d'aménagement influence la demande de transport.

• Il y a moyen d'améliorer l'accessibilité

• Le nouveau plan visera à réduire la dépendance à l'égard de l'automobile et tentera d'augmenter l'utilisation d'autres moyens de transport tels que le transport en commun et le transport actif.


Des études sur les sentiers et les voies cyclables ont déjà été menées. Pourquoi dépenser de l'argent pour réaliser une autre étude?

 

Un élément clé du projet s'appuie sur le travail accompli jusqu'à maintenant pour élaborer une stratégie visant à orienter l'aménagement du système de transport de la Ville et l'investissement dans celui-ci au cours des 25 prochaines années. Cette étude adoptera une approche intégrée en matière de transport en ce sens qu'elle intégrera des éléments tels que le stationnement, le transport actif et le transport en commun, qui ne faisaient pas partie de l'étude de 1999. De plus, le plan d'utilisation future des terres de la Ville a changé avec l'adoption du nouveau plan municipal, d'où la nécessité d'avoir un plan relatif à l'aménagement du système de transport municipal qui appuie ce modèle d'utilisation future des terres.

Est-ce que des recommandations des études précédemment menées dans le domaine du transport ont été mises en œuvre?

Des progrès ont été réalisés quant à la mise en œuvre d'études antérieures sur le transport actif, y compris l'étude portant sur les stationnements pour vélos du centre-ville et le plan d'aménagement urbain des sentiers et des voies cyclables. En outre, le nouvel Arrêté de zonage nécessite désormais qu'il y ait des supports à bicyclettes pour certains projets d'aménagement. Les recommandations clés de l'étude de transport de 1999 qui ont été mises en œuvre incluent la construction de l'échangeur d'un mille.

Ne devraient pas les fonds pour ce projet soient alloués ailleurs?

Les lignes et les nids-de-poule sont des éléments liés au fonctionnement. La Ville possède deux budgets : un budget de fonctionnement (éléments nécessaires au fonctionnement et à l'entretien de la ville) et un budget d'immobilisations (pour les infrastructures et les investissements futurs). Le budget d'immobilisations est important étant donné qu'il finance les améliorations à l'infrastructure pour soutenir la croissance et le développement futurs. EnMouvementSJ constitue un autre exemple de la façon dont la Ville s'efforce de mieux se positionner pour la viabilité tandis qu'elle orientera l'exploitation et l'aménagement du système de transport de la Ville.

C'est pour ces raisons qu'un guide orientant les investissements futurs dans le transport est essentiel.