service_icon_enforcement 

Application de la loi

Division de la polygraphie

La Division de la polygraphie fait partie intégrante de la Division des enquêtes criminelles, qui fournit un soutien aux enquêtes pour le service dans son ensemble. Le polygraphe (communément appelé « détecteur de mensonge ») a pour fonction de déterminer la véracité ou la tromperie d'une déclaration d'une personne à la police. La division est dotée d'un chargé d'interrogatoires à l'aide d'un polygraphe formé.

Lors d'un interrogatoire à l'aide d'un polygraphe, les données physiologiques sont recueillies à partir d'au moins trois systèmes du corps humain. Les capteurs mesurent généralement le rythme respiratoire, la transpiration et la tension différentielle ou artérielle. Le chargé d'interrogatoires pose une série de questions au sujet. L'activité physiologique du sujet est enregistrée à l'aide d'un polygraphe tandis que le sujet écoute et répond aux questions. Une fois l'interrogatoire terminé, le chargé d'interrogatoires examine les graphiques de la physiologie afin de déterminer la véracité des propos du sujet. En général, un changement notable (comme une accélération du rythme cardiaque, une transpiration accrue ou une accélération de la respiration) indique que la personne ment.

Dans cas d'urgence, appellez le 911. Pour d'autres demandes immédiats, appellez le 648-3333.

Administration de la police

506-648-3200 (téléphone)
506-648-3304 (télécopieur)
C.P. 1971
Saint John, N.-B.
E2L 4L1