Transport et environnement

Cliquez ici pour accéder à la carte interactive.

Au sujet du sentier du campus au port

Le sentier du campus au port de Saint John est une route pour cyclistes reliant la zone du campus de Saint John de l'Université du Nouveau-Brunswick, du Tucker Park Collaborative et de l'hôpital régional de Saint John au centre-ville de Saint John et à d'autres lieux en chemin. Il s'agit d'une artère de 4,5 km de long composée de voies pour cyclistes uniquement et de voies à utilisation partagée se servant de rues existantes comme l'avenue Millidge, la rue Somerset, la rue Adelaide et la rue Metcalf, et étant connectée au passage du port, un sentier populaire hors rue. Il s'agit de la première route cyclable complète dans la ville.

Utilisation partagée, responsabilité partagée.

Axé sur le transport actif

Les voies cyclables ont été aménagées à Saint John il y a de nombreuses années. Elles ne sont toutefois par regroupées en une seule piste cyclable définie.

La Ville a mis en place un plan stratégique d'aménagement des sentiers et des voies cyclables en 2010. Le plan en question a établi un réseau complet de pistes cyclables à l'échelle de la ville. Parmi les pistes les plus prioritaires, on retrouvait celle qui relierait le centre-ville à la zone de l'université et de l'hôpital à Millidgeville.

Le PlanSJ est axé sur le transport au sein de la ville et sur les modes de transport actifs comme le cyclisme. La mise en œuvre du plan stratégique d'aménagement des sentiers et des voies cyclables de 2010, particulièrement du réseau reliant le centre-ville à la zone de l'université et de l'hôpital, constituait une politique de PlanSJ. La région du centre-ville et la zone de l'université et de l'hôpital correspondaient également aux principaux secteurs d'aménagement dans le cadre du PlanSJ.

Du travail accompli par les étudiants en génie civil de l'Université du Nouveau-Brunswick (UNB) de Fredericton et le personnel municipal est né un itinéraire de vélo détaillé, que l'on appelle maintenant sentier du campus au port. Les lignes directrices de l'Association des transports du Canada ont été suivies pour créer l'itinéraire. Cet itinéraire était par la suite approuvé par le conseil communal.

Les partenaires comme Active Transportation Saint John et le comité Green Feet d'Uptown Saint John ont aidé à réaliser ce projet. Uptown Saint John a mené un concours dans la collectivité visant à trouver une signalisation propre à l'itinéraire en question.

En plus de servir de réseau complet pour les cyclistes reliant deux principaux secteurs d'aménagement, le sentier du campus au port touche ou traverse de nombreux quartiers, borde le futur établissement du YMCA et nécessite la construction d'une infrastructure minimum en comparaison aux autres pistes cyclables dans la ville.

Haut

La piste cyclable du sentier du campus au port

Utilisation partagée, responsabilité partagée.

Pour les cyclistes
Pour les automobilistes

Les cyclistes et les automobilistes ont des responsabilités et des droits bien définis. Ces responsabilités figurent dans la Loi sur les véhicules à moteur provinciale. Les renseignements dans ce document visent à fournir des conseils supplémentaires aux usagers de la route et remplacent un ensemble complet de droits et responsabilités ou sont considérés comme tel.

Pour les cyclistes : L'itinéraire de vélo du sentier du campus au port comptera un mélange de voies cyclables et de voies à utilisation partagée.

Les voies cyclables sont dénotées d'une ligne blanche du côté droit de la route, les séparant des voies de la circulation automobile. Quand il y a une voie cyclable, les cyclistes doivent se tenir à l'intérieur du marquage, du côté droit de la route (p. ex. déplacement dans la même direction que celle de la circulation automobile). Une exception survient lorsqu'un cycliste doit tourner à gauche. Dans ce cas, il peut rouler parmi les véhicules.

Les voies à utilisation partagée sont destinées aux automobilistes et aux cyclistes. Ces voies comptent des pictogrammes et de la signalisation de vélos, mais aucune ligne délimitant la voie cyclable. Quand il y a une voie de circulation partagée, les cyclistes devraient rouler le plus près du côté droit de la route possible, de sorte à laisser l'espace aux automobilistes à la gauche. Une exception survient lorsqu'un cycliste doit tourner à gauche. Dans ce cas, il peut rouler parmi les véhicules.

Les cyclistes doivent respecter les feux de circulation, y compris arrêter et attendre pour le feu vert avant de traverser une intersection. Les cyclistes doivent également utiliser les signes de la main avertissant d'un virage avant de procéder au virage, au changement de voie, à un ralentissement ou à un arrêt, de sorte à informer les automobilistes de leurs intentions.

À certains emplacements de la piste cyclable, les lignes continues de la voie deviennent pointillées. Ces lignes pointillées indiquent aux cyclistes qu'une circulation plus dense peut traverser la piste cyclable à ces emplacements. Même si les automobilistes doivent laisser passer les cyclistes à ces emplacements, il est important que les cyclistes fassent preuve de prudence.

Des zones avancées pour cyclistes seront disponibles à l'avant des voies de gauche seulement pour les automobilistes à certaines intersections de la piste cyclable. Ces zones sont destinées aux cyclistes et sont délimitées par des pictogrammes de vélos. À un feu de circulation rouge à une intersection, un cycliste peut délaisser le côté droit de la rue (soit à partir de la voie cyclable ou de la voie de circulation partagée) pour la zone avancée pour cyclistes dans le but de tourner à gauche à l'intersection. Ainsi, les automobilistes peuvent mieux voir le cycliste. À un feu vert, les cyclistes peuvent simplement prendre la voie de la circulation automobile de gauche et continuer à tourner sans arrêter à la zone avancée pour cyclistes. Les cyclistes sont tenus légalement de laisser passer les piétons à un passage pour piétons et les autres automobilistes bénéficiant du droit de passage.

Haut


Pour les automobilistes : Les voies cyclables sont dénotées d'une ligne blanche du côté droit de la route, les séparant des voies de la circulation automobile. Quand il y a une voie cyclable, les automobilistes doivent conduire à la gauche de la voie, mais rester à la droite de la ligne médiane de la route.

Les voies à utilisation partagée sont destinées aux automobilistes et aux cyclistes. Quand il y a une voie à utilisation partagée, les automobilistes doivent rester à la gauche des cyclistes qui se déplacent dans la même direction qu'ils doivent dépasser et agir avec prudence, puisqu'il n'y a aucune voie cyclable à ces emplacements.

Certaines rues bordant la piste cyclable seront transformées en coupe transversale de voie à trois véhicules à l'aide de deux voies cyclables supplémentaires. Deux des voies pour automobilistes seront destinées à la circulation de transit et aux virages à droite. La troisième voie au milieu consiste en une voie de virage à gauche à deux voies. Les automobilistes doivent prendre cette voie au milieu pour tourner à gauche.

À de nombreux emplacements de la piste cyclable, les automobilistes doivent traverser une voie cyclable pour entrer ou sortir d'une rue, d'une voie privée ou d'une aire de stationnement et doivent avant tout laisser passer les cyclistes dans la voie cyclable avant d'entreprendre leur manœuvre.

Haut