Accueil > Nouvelles > Nouvelles > Conseil communale approuve l’accord concernant la propriété de La Garde côtière

Conseil communale approuve l’accord concernant la propriété de La Garde côtière

2011-01-31

The City of Saint John a conclu un protocole d’achat avec Pêches et Océans Canada au sujet d’une parcelle de terre en bordure du port, le long de la rue Water au centre-ville et connue sous le nom de terrain de La Garde côtière. Le conseil municipal de Saint John a approuvé l’entente lors de sa réunion régulière du 31 janvier. L’acquisition de la propriété se fera en deux étapes, la première en janvier 2011 au prix de 832 000$, la seconde 18 mois plus tard au prix de 1 967 000$. Les termes de la vente incluent également tous les édifices présentement sur le site.   

 
“Il s’agit là d’une des parcelles de terre les plus recherchées sur le bord de l’eau et cela devient pour nous un avoir à long terme”, précise Ivan Court, maire de Saint John. “Ce complexe deviendra une des principales améliorations à notre centre-ville et correspond à ce que les citoyens nous ont dit vouloir de PlanSJ, le nouveau processus d’urbanisation de Saint John, soit d’encourager la revitalisation du centre-ville en permettant un accès accru aux commerces, aux habitations et au bord de la mer.”

 
Au nom de the City of Saint John, Saint John Waterfront Development (SJWD) a négocié cette acquisition au cours des neuf derniers mois. Le conseil municipal demande maintenant à Saint John Waterfront Development de continuer à gérer l’exploitation par étape du site, la première de type privé sur le bord de la mer à Saint John depuis 1992.

 
Depuis quelques mois, SJWD travaille avec un certain nombre d’investisseurs et de promoteurs immobiliers potentiels afin de donner son envol à l’exploitation par étape du site. La ville a conclu une entente de principe avec le groupe Hardman en tant que promoteur.   

 
SJWD travaillera donc avec le groupe Hardman afin de garantir que l’exploitation du site comprenne un important accès public au bord de la mer. Les travaux devraient commencer au cours de l’été prochain.