Accueil > Nouvelles > Nouvelles > Le Passage du port accueille un deuxième écocentre

Le Passage du port accueille un deuxième écocentre

2014-10-31

Plus de trente-cinq élèves de l'école St. John the Baptist se sont joints à des représentants du Groupe Banque TD, de la Ville de Saint John et de Saint John Waterfront Development Corporation afin de dévoiler le deuxième centre écologique du Passage du port (écocentre).

C'est le deuxième de trois écocentres qui seront financés par une contribution de 500 000 $ de la Banque TD. Les écocentres servent à sensibiliser les utilisateurs du Passage du port sur l'environnement qui caractérise le port de Saint John. Ces écocentres renseigneront la collectivité et les visiteurs en faisant ressortir les points de destination le long du port, depuis la péninsule sud-est jusqu'au quartier West Side de Saint John.

Grâce au don généreux de 500 000 $ du groupe Banque TD, le deuxième centre écologique du Passage du port est devenu réalité. Cette contribution de la Banque TD permet de créer des destinations écologiques et éducatives uniques le long de l'allée piétonnière réputée de 3,6 km du Passage du port.    

Mel Norton, le maire de Saint John, a déclaré que « le cadeau de la Banque TD permet à la Ville de raconter une histoire et de sensibiliser les utilisateurs au caractère écologique unique du port de Saint John et de ses rivages. Par cet investissement, la Banque TD continue de démontrer son engagement envers l'écologisation et la durabilité de notre secteur riverain. »

Les centres écologiques, connus sous « écocentres », sont des destinations instructives, éducatives et jeunes situées à des endroits stratégiques le long du Passage du port. Munis de panneaux d'interprétation et d'éléments interactifs, ces écocentres « thématiques » mettent à l'avant-plan la sensibilisation à l'écologie, les faits scientifiques et la nature dynamique et robuste des écosystèmes.

« L'allée piétonnière du Passage du port de Saint John célèbre le lien étroit de la ville avec la nature. La Banque TD partage cette passion pour l'écologie et nous comprenons l'importance de la sensibilisation à l'égard de nos écosystèmes », a déclaré Frank McKenna, président suppléant du Conseil Groupe Banque TD. « Nous sommes ravis de soutenir les écocentres et leur capacité à nous renseigner sur la nature de manière originale, élargissant ainsi notre connaissance de la richesse du patrimoine et de l'environnement de Saint John. »

À chaque destination, on peut incorporer une anecdote distincte et présenter un message sous une forme intégrée qui respecte les éléments du programme de construction LEED par une conception amusante et stimulante. De plus, il y aura des « éléments d'aménagement paysager écologique » propices au climat qui ajouteront à l'écologisation du Passage du port et renforceront la transmission du message écologique.


« La Banque TD a permis au Passage du port de renaître davantage. Elle est un véritable partenaire communautaire. Nous sommes très fiers d'être associés à une organisation dont les antécédents en matière de soutien aux projets écologiques sont exemplaires au sein des collectivités au Canada. Nous avons la chance d'avoir trouvé en la Banque TD un solide partenaire, coopératif et intéressant », a déclaré Stephen Alexander, président de Saint John Development Corporation.

Le dernier écocentre offre une impressionnante gamme d'éléments d'interprétation qui comportent des mammifères en 2D et en 3D (marsouin commun, phoque commun et loutre de rivière), des invertébrés, des oiseaux, des poissons et des plantes. Chaque élément a une composante interactive qui permet à l'utilisateur d'explorer et d'apprendre.

Ces destinations peuvent offrir aux enseignants et aux familles la possibilité de jouir d'une journée d'étude scientifique expérimentale tout en participant à une activité de mode de vie sain.

Kent MacIntyre, directeur général de Saint John Waterfront Development, a déclaré : « Sensibiliser les jeunes sur l'histoire géologique de la région de Saint John, les écosystèmes marins, l'interaction entre l'environnement, la nature et l'industrie et, surtout, permettre aux jeunes d'apprendre tout en participant à une activité de mode de vie sain sont essentiels pour encourager une jeunesse saine et dynamique. Grâce à la Banque TD, nous serons en mesure d'influencer positivement les jeunes de Saint John ».

Le premier écocentre, dévoilé en juin, présente des panneaux d'interprétation éducatifs et écologiques ainsi que des structures en 2D et en 3D axées sur une approche d'apprentissage thématique visant la baie de Fundy, le port de Saint John et les habitats naturels avoisinants. Les « Cycles de la nature » traitent du cycle de la nature et de son incidence sur les marées, la lune, les poissons et les mammifères marins. L'installation du troisième écocentre est prévue au printemps et à l'été 2015.

L'écocentre est un concept de Dan Glenn du Glenn Group et a été conçu par Julie Scriver de Goose Lane. La Ville de Saint John, par l'entremise du Service d'aménagement paysager des parcs, a fourni de l'aide en offrant le terrain, l'entretien et le soutien logistique.

La société Saint John Waterfront Development gère la conception, la construction, la fabrication et l'installation des projets des écocentres mis en œuvre par étapes.

Contribution à la collectivité de la TD
Le Groupe Banque TD investit dans les collectivités afin de changer le cours des choses là où elle exerce ses activités et là où ses clients et employés vivent et travaillent. En 2013, la TD a versé plus de 74,7 millions de dollars à des organismes communautaires au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni. Au Canada, elle met l'accent sur l'éducation et la littératie financière, la création d'occasions pour les jeunes, ainsi que l'environnement. Pour en savoir davantage, visitez le www.td.com/francais/responsabilites-de-lentrepris.