Accueil > Nouvelles > Nouvelles > Les maires des trois plus grandes villes du Nouveau-Brunswick signent un protocole d’entente

Les maires des trois plus grandes villes du Nouveau-Brunswick signent un protocole d’entente

2017-09-12

Les maires de Fredericton, de Moncton et de Saint John ont signé un protocole d’entente afin d’officialiser le partenariat et la coopération des trois villes.

Ce partenariat reconnaît que les trois plus grandes villes du Nouveau-Brunswick ont des défis et des objectifs semblables, et qu’elles ont une vision commune pour la prospérité de la province. Il permettra de favoriser l’entraide et la coopération, en plus de faire avancer des initiatives qui sont importantes pour les grandes régions urbaines et les villes du Nouveau-Brunswick. Il créera ainsi une voix plus forte pour préconiser des politiques justes quant aux questions qui touchent les municipalités, y compris le récent gel des évaluations foncières, la nécessité des revenus prévisibles, et les nouvelles lois qui régissent les activités des municipalités. Il s’agit d’un forum pour la coopération et les progrès en ce qui concerne des initiatives stratégiques comme les achats collectifs et la communication des pratiques exemplaires sur l’amélioration continue. Ce travail essentiel permet à chaque municipalité de fournir les services de la manière la plus efficace possible. 

Des membres du conseil et des cadres supérieurs de chaque ville étaient présents lorsque les maires Arnold, Darling et O’Brien ont signé le protocole d’entente vendredi, à Fredericton.

Le partenariat entre les trois villes n’aura pas de pouvoir décisionnel et ne remplacera pas l’Association des cités du Nouveau-Brunswick, l’Union des municipalités du Nouveau-Brunswick ou l’Association francophone des municipalités du Nouveau-Brunswick. 

Citations

« Je suis heureux de signer ce protocole d’entente entre les trois plus grandes villes du Nouveau-Brunswick. Ces villes ont des défis et des capacités semblables, et elles souhaitent obtenir des résultats similaires pour leurs résidents. Ce qui fonctionne pour nous pourrait aussi être utile pour d’autres municipalités et, en fin de compte, profiter à l’ensemble de la province. »  Michael O’Brien, maire de la Ville de Fredericton

« J'attache beaucoup d’importance aux discussions entre nos trois villes. Nous avons de nombreux points en commun. En collaborant et en se soutenant mutuellement, nous pourront continuer à optimiser nos ressources pour en faire profiter nos citoyens et la province », a indiqué Dawn Arnold, la mairesse de Moncton.

« Je suis d’avis que nos villes jouent un rôle unique et dynamique dans la province et qu’ensemble, nous pouvons aider à façonner et à appuyer les ressources sociales et économiques existantes afin de créer de meilleures occasions pour améliorer la qualité de vie de nos résidents. » Don Darling, maire de la Ville de Saint John



Tri-Cities MOU