Accueil > Nouvelles > Nouvelles > Saint John présente ses octrois de stimulation des quartiers

Saint John présente ses octrois de stimulation des quartiers

2012-06-14
Saint John, N.-B. – Des représentants du conseil municipal de Saint John ont remis aujourd’hui des chèques d’une valeur totale de plus de 150 000$ à des organismes de quartier dans le cadre du programme municipal de stimulation des quartiers.

Ce programme essentiel à la survie des organismes des quartiers prioritaires de Saint John existe depuis 2008. Il a contribué à l’embauche de personnel, à la formation de leaders et à des initiatives de quartier, lesquels se traduisent par un haut degré de participation et d’implication dans les quartiers.

“En aidant ces groupes, nous permettons aux quartiers de mobiliser le personnel, les bénévoles et les ressources afin d’obtenir des résultats efficaces et positifs dans leur communauté ”, affirme Kevin Watson, directeur municipal de la récréation à Saint John.

“Les organismes qui ont fait une demande continuent à persévérer et à susciter des fonds additionnels et des contributions en nature de la part des entreprises locales, des partisans communautaires et des autres niveaux de gouvernement”, ajoute M. Watson.

Les groupes suivants ont reçu une contribution monétaire:

Quality Learning New Brunswick (2 500$)
Quality Learning New Brunswick a étendu son objectif d’augmenter le taux d’alphabétisation en ajoutant à sa liste les parents qui ont de la difficulté à lire à leurs enfants. Les parents peuvent également se faire orienter vers des programmes à l’intention des adultes ou d’autres programmes d’aide. De plus, l’organisme se propose d’offrir un nouveau programme de neuf semaines à huit endroits du quartier Crescent Valley au cours desquels les enfants auront des occasions de lire. 

Crescent Valley Resource Centre (22 000$)
La nouvelle demande d’aide financière de Crescent Valley Resource Centre vise à aider les opérations du Centre et à embaucher un directeur général.

CVRC désire retenir les services d’un directeur général à plein temps qui puisse établir des liens avec la collectivité et administrer le Centre. L’organisme a conscience que les nouvelles fonctions imposées au directeur général doté de plusieurs compétences s’imposent afin de travailler avec plus d’efficacité de concert avec les autres organismes communautaires, d’administrer le centre et de mettre de nouveaux programmes sur pied.


Village Association / East Side Motivators - (Vibrant Communities)
(18 000$)

Cette demande vient de Vibrant Communities Saint John au nom de Village Association et East Side Motivators - Reading and Roxbury Crescent.

Vibrant Communities se propose de continuer à utiliser les services de son organisateur de quartier afin de travailler avec ces organismes de quartier à la planification, à la formation de compétences et à l’élaboration de programmes novateurs.

Vibrant Communities – Journal communautaire Around the Block
(21 500$)
Le journal communautaire Around the Block a demandé une prolongation de son octroi pour une autre année.

Ce journal de quartier évolue et s’améliore aussi bien en qualité qu’en format. Il rassemble et sert tous les quartiers prioritaires en faisant la promotion, la dissémination et la louange des activités et des succès dans les quartiers. De plus, il constitue une source d’apprentissage et d’écriture pour les contributeurs à la rédaction du journal. Around the Block a publié jusqu’a maintenant 22 éditions et tire 10 000 exemplaires d’un journal de 16 pages. Il a fait des pas de géant depuis 2008 alors qu’il publiait 8 pages et distribuait 6 000 exemplaires.

ONE Change Inc. (22 000$)
La nouvelle demande de ONE Change Inc. vise à continuer à subventionner la position de coordonnateur de quartier. 

L’octroi servira à assurer la permanence d’un coordonnateur de quartier qui puisse travailler avec l’assistant de services communautaires, le coordonnateur des activités récréatives et l’assistant de services académiques déjà en fonction en raison d’octrois fédéraux reçus par ONE Change. Le coordonnateur s’occupera également de l’administration de l’affectation des étudiants, des bénévoles et des services communautaires à l’intention des délinquants.

ONE Change travaille de concert avec un nombre sans cesse croisant de partenaires communautaires dont le centre communautaire du quartier nord, l’église baptiste de la rue Main, les écoles Lorne et Centennial et le service municipal des Loisirs.

Teen Resource Centre for Youth (TRC) (22 000$)
TRC a redemandé de l’aide cette année afin d’engager du personnel pour son programme Oasis qui offre des services et de l’aide aux jeunes de notre collectivité sans abri ou sur le point de le devenir. Le programme Oasis de TRC a reçu une excellente cote à titre de modèle lors de la conférence nationale des sans-abri tenue en Ontario en 2008.

TRC espère poursuivre son programme Oasis et celui des repas chauds à l’intention des jeunes en situation vulnérable ou sans abri qui dépendent de plus en plus de la collectivité.

Le service de gestion des cas de TRC continuera à forger des relations avec les clients Oasis et à leur offrir des occasions et du soutien afin de les extraire de la vie sur la rue. L’impact de ce programme prend toute sa signification dans le témoignage qui fait partie de la demande de TRC et que l’on trouve en annexe à ce document.

Westside PACT (22 000$)


Westside PACT a demandé un renouvellement de son octroi de 2011 afin d’embaucher du personnel à son local dans l’ancien quartier ouest devenu prioritaire.

Le personnel s’occupera des programmes déjà établis de santé, de bien-être et d’initiatives de quartier. Le quartier a témoigné d’une participation active et d’un fort appui pour des initiatives et des programmes mis en train par Westside PACT tels que le Rodéo en bicyclette, le grand nettoyage de quartier, les fêtes du Canada et du Nouveau-Brunswick.

L’octroi aidera à payer un coordonnateur du développement communautaire chargé de la surveillance et de la gestion des projets de Westside PACT au cours de l’année de même que deux assistants communautaires pendant l’été.

PULSE (People United Lower South End) (19 000$)


PULSE a demandé de l’aide pour l’embauche et les programmes du centre des ressources de quartier et du bureau communautaire de la police sur la rue Wentworth.

PULSE gère cet édifice par l’intermédiaire d’un conseil de direction, un employé à temps partiel et des bénévoles communautaires. L’octroi servira à payer un directeur des opérations responsable des horaires et des la surveillance du centre des ressources et de la coordination des programmes communautaires dans le quartier sud. PULSE occupera un rôle de leader dans la collectivité en mettant sur pied des comités pour divers projets et programmes, soit la renaissance du parc Rainbow, le nettoyage communautaire, adopt a block et autres projets spéciaux pour le quartier sud.

Association des locataires de la promenade Anglin (Story Tent)
(1 000$)

Cette année, l’association des locataires voudrait pouvoir produire son propre programme de tente historique.