Accueil > Nouvelles > Nouvelles > La Ville de Saint John est invitée à apporter son soutien au plan national de réinstallation des réfugiés syriens

La Ville de Saint John est invitée à apporter son soutien au plan national de réinstallation des réfugiés syriens

2015-12-03

Le chef d'État du Canada, Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, a mené les municipalités canadiennes à l'occasion d'un appel à l'action lancé au début de cette semaine face à la crise humanitaire des réfugiés syriens. Dans le cadre de cet appel, des représentants de 36 villes partout au Canada, notamment Saint John, ont assisté à une séance d'information présentée à Ottawa sur le plan national de réinstallation. Les municipalités ont également été encouragées à créer les liens et les réseaux nécessaires à l'échelle locale pour faciliter l'intégration des familles qui arrivent au Canada.  

Le maire Mel Norton et les membres du YMCA ont représenté la Ville de Saint John à la séance d'information. Le YMCA, par l'entremise de son Newcomer Connections Centre (centre d'accueil pour les nouveaux arrivants), est titulaire du contrat fédéral pour la prestation de services de réinstallation aux réfugiés pris en charge par le gouvernement et, dans le cadre de ce programme, a besoin d'un solide appui communautaire. 

« Nous avons besoin de bénévoles dévoués pour faire une différence dans la vie des nouveaux membres de la collectivité de Saint John », a déclaré Shilo Boucher, présidente-directrice générale du YMCA de la région du Grand Saint John. « Les citoyens de Saint John ont toujours été très chaleureux et ont donné généreusement de leur temps et de leurs ressources. »

La responsabilité n'incombe pas à une seule personne ou organisation, mais à l'ensemble de la collectivité. La Ville œuvrera constamment à défendre et à soutenir les efforts déployés par les personnes qui participent au projet. 

 « Il s'agit d'établir un leadership et une collaboration avec les divers secteurs axés sur la collectivité, à savoir les syndicats, les organismes sans but lucratif, les entreprises, le gouvernement, les groupes communautaires et les particuliers, et ce, afin de soutenir un projet national qui a une véritable et concrète incidence à l'échelle locale », a déclaré le maire Mel Norton. « En tant que collectivité sécuritaire et où règne la compassion, Saint John s'est forgé une réputation de terre d'accueil pour les gens du monde entier. Notre ville et nos valeurs ont été bâties par les réfugiés et les immigrants et elles sont défendues par nos citoyens aujourd'hui. » 

Saint John peut s'attendre à recevoir jusqu'à 500 personnes, soit approximativement 100 familles syriennes, entre maintenant et la fin du mois de février. 

Au fur et à mesure que des renseignements seront disponibles et que notre collectivité commencera à établir des liens, des partenariats et des plans, des mises à jour supplémentaires seront communiquées.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Newcomer Connections Centre du YMCA et la façon de participer, consultez le site à l'adresse www.ymcanewcomers.com.