Accueil > Vivre > Notre Saint John > L'Histoire de Saint John

L'Histoire de Saint John

Les premières nations de Mi’kmaq et de Malécites ont donné naissance à Saint John bien avant l’arrivée des Européens. Lors d’un voyage en 1604, Samuel-de-Champlain lui a donné son nom actuel.

En 1783,  14 000 Américains d’origine britannique débarquaient dans le port à la suite de la Révolution américaine. En 1785, la ‘ville loyaliste’ recevait sa charte royale d’incorporation et devenait ainsi la première ville incorporée du Canada.

On appelle aussi Saint John ‘’la ville portuaire’’ parce qu’elle a su devenir un centre industriel d’importance dès le dix-neuvième siècle en raison surtout de la construction navale qui s’y faisait. À partir de ce moment, la ville a adopté un pas de croissance rapide et connu sa plus forte immigration pendant la famine irlandaise des années 1840, ce qui a valu aussi le vocable de ‘ville irlandaise’ du Canada.  

Le port de Saint John accueille depuis des années des gens de tous les coins du monde et chacun de ses groupes a laissé une trace indélébile sur l’histoire de Saint John, par l’apport de nouvelles cultures, d’architecture et de citoyens.