Combler l'écart

COMBLER L’ÉCART

QUEL EST LE DÉFICIT BUDGÉTAIRE DE LA VILLE DE SAINT JOHN?

Chaque année, les coûts à Saint John augmentent trois fois plus vite que les recettes provenant des impôts fonciers. Ce déséquilibre crée un déficit budgétaire qu’il faut combler.

En 2017, la province du Nouveau-Brunswick s’est engagée à conclure une entente de financement de trois ans pour combler le déficit budgétaire de Saint John. Ce financement prendra fin à la fin de 2020, et la Ville doit trouver en moyenne 10 millions de dollars dans chacun des budgets de 2021 et de 2022 pour atteindre l’équilibre budgétaire.

Selon la loi du Nouveau-Brunswick, toutes les municipalités doivent équilibrer leur budget de fonctionnement et ne peuvent pas faire de déficit. La Ville doit prendre des mesures et se concentrer sur la prestation des services municipaux essentiels dans la collectivité.

money flower

UNE STRATÉGIE FINANCIÈRE POUR UN AVENIR SOLIDE

La Ville doit faire des compressions budgétaires à court terme et continuer de préconiser des changements fondamentaux de la part de la province pour combler l’écart entre la croissance des coûts et la faible croissance des revenus.

L’accent est mis sur l’abordabilité. Pour remédier au déficit budgétaire, la Ville examine l’ensemble de l’organisation et toutes les dépenses pour trouver des façons d’accroître l’efficacité et de réduire les coûts. Deux approches globales permettront de réaliser des économies :

  1. Trouver des gains d’efficacité internes grâce à un examen de la façon dont la Ville, les organismes, les conseils et les commissions sont structurés pour offrir des services dans la collectivité.
  2. Trouver des possibilités de réduire les coûts et d’accroître les revenus liés aux services, aux frais et aux installations.

La Ville prendra des mesures stratégiques pour atténuer les répercussions des réductions sur la croissance future.

Saint John compte de nombreux atouts qui en font une ville dynamique et accueillante. Cela servira toute la collectivité pour des années à venir.