Accueil > Nouvelles > Nouvelles > La Ville de Saint John publie un plan de durabilité

La Ville de Saint John publie un plan de durabilité

2020-04-21

La Ville de Saint John a rendu public son plan de développement durable lors de la réunion du conseil communal du 20 avril 2020. 

« La Ville est aux prises avec des déficits structurels récurrents, qui s’élèvent actuellement à 10 millions de dollars et qui ne cessent de croître, et nous avons publié aujourd’hui un plan réfléchi qui démontre des mesures importantes et substantielles pour relever ces défis permanents tout en continuant à fournir des services municipaux de qualité avec un budget plus restreint et abordable » a déclaré le directeur municipal M. John Collin. 

Le plan de durabilité propose une approche globale pour résoudre le déficit de 10 millions de dollars pour 2021 et 2022, dont la moitié sera réalisée par des ajustements de la main-d’œuvre, et l’autre moitié par une série de 22 mesures de réduction des coûts et de génération de recettes dans l’ensemble des activités de la Ville.

La nouvelle structure proposée pour la Ville verra les services réorganisés pour mettre davantage l’accent sur la coordination des services et l’amélioration du service à la clientèle, tout en réduisant la taille globale de l’effectif de la Ville. Dans le cadre de la nouvelle structure, et principalement en gérant les postes déjà vacants, la Ville a cerné 5,5 postes de gestion et de professionnels à temps plein, avec une économie salariale annuelle prévue d’environ 912 000 dollars; et 9 postes de personnel interne à temps plein (section locale 486) avec une économie salariale annuelle prévue de 826 000 dollars. La réduction de ces postes se fera par attrition et par départs volontaires au cours de l’année 2020 et contribuera à constituer une partie des 5 millions de dollars d’ajustements des effectifs. Des économies supplémentaires seront réalisées grâce à des négociations collectives et à d’autres réductions d’effectifs, le cas échéant.

En plus des économies liées à la structure organisationnelle, l’équipe de direction a identifié un million de dollars dans des domaines tels que la renégociation des contrats des fournisseurs, l’efficacité de la prestation des services et l’offre de capacités de formation interne élargies. Les 4 millions de dollars restants du modèle proposé comprennent certaines réductions de services, des augmentations nominales des frais d’utilisation et des changements dans certains parcs et installations. La liste complète des changements proposés se trouve dans le plan de durabilité de la Ville, qui peut être consulté ici et qui est ouvert à la consultation publique au cours des deux prochaines semaines. 

Pour plus d’informations sur le plan de durabilité de la Ville de Saint John et pour faire part de vos commentaires avant le vote du Conseil du 4 mai 2020 sur les mesures proposées pour combler le déficit, visitez le site www.saintjohn.ca/sustainablesaintjohn. Les commentaires peuvent être transmis aux membres du Conseil ou à la Ville en remplissant le formulaire en ligne sur le site web ou en les envoyant par courriel à .

Parallèlement à ce travail d’identification des économies, la Ville a participé à un audit opérationnel mené par Ernst and Young et commandé par la Province. L’audit a permis de déterminer un grand nombre des défis dont la Ville a discuté. Il reconnaît les progrès considérables réalisés par la Ville pour relever ses défis et renforce la nécessité de nouveaux changements. Le rapport est soutenu par la direction de la Ville et l’approbation officielle du Conseil sera demandée le 4 mai 2020. 

« Notre objectif principal dans la réorganisation de certains de nos services est de nous assurer que nous avons l’alignement le plus fort possible pour soutenir les priorités du Conseil, nous positionner pour la croissance et réaliser notre ambitieux programme communautaire, a déclaré le directeur municipal M. Collin. Les membres de notre personnel d’encadrement sont d’accord avec les changements. Ils apportent une expérience, des compétences et un professionnalisme extraordinaires à leurs postes de direction, et partagent un dévouement et un enthousiasme pour la construction collaborative de la Ville ».

Transformation à long terme

Le directeur municipal a fait remarquer que si le plan immédiat s’attaque au déficit à court terme et permet à la Ville d’équilibrer le budget pour les deux années à venir, la viabilité financière à plus long terme nécessitera davantage de changements transformationnels, car les coûts continuent de dépasser les recettes (3 % contre 1 %). 

Le plan de durabilité annoncé hier détaille également plusieurs domaines prioritaires qui doivent continuer à progresser afin que la Ville de Saint John puisse réaliser un cheminement à long terme vers la durabilité financière et rester un contributeur économique important à l’économie provinciale, une contribution qui se situe actuellement entre 20 et 25 % du PIB total.  

« Nous sommes en mesure d’agir avec plus de certitude et une plus grande compréhension qu’auparavant. Une analyse régionale indépendante commandée par la province par l’intermédiaire de Gardner Pinfold a quantifié à la fois le coût pour la Ville d’accueillir l’industrie lourde et les coûts supplémentaires liés au fait d’être une plaque tournante régionale. Ces informations sont cruciales pour prendre de bonnes décisions fondées sur des données probantes au profit de toutes les parties prenantes », a déclaré M. Collin.

Ces rapports indépendants ont indiqué que pour 100 employés travaillant dans les limites de la Ville de Saint John, environ 40 d’entre eux vivent dans des collectivités en dehors de la Ville, ce qui signifie que 15 000 à 18 000 véhicules de travail entrent dans la Ville chaque jour et font partie de l’afflux d’environ 33 000 non-résidents quotidiens dans la Ville; aucun d’entre eux ne contribue aux coûts nécessaires pour maintenir les services et les infrastructures. Au total, les coûts nécessaires pour desservir les résidents qui vivent en dehors de Saint John sont estimés à 12,3 millions de dollars par an. Ce montant comprend 3,7 millions de dollars pour les routes, 1,8 million de dollars pour les parcs et les loisirs et 6,8 millions de dollars pour la police, les pompiers et d’autres coûts. 

De plus, l’analyse de Gardner Pinfold a déterminé que la Ville supporte le coût d’être la base de l’industrie lourde de la province. Si les possibilités d’emploi dans l’industrie sont très bénéfiques pour les habitants de la région, la Ville supporte seule le coût de l’augmentation des profils de risque d’incendie et d’intervention d’urgence, de l’usure des routes due à l’utilisation de véhicules lourds et de la perte de revenus due à la baisse de la valeur des propriétés. Le rapport indépendant a estimé ces coûts à près de 35 millions de dollars par an.

Les domaines prioritaires pour la durabilité à long terme sont les suivants :

Partage régional des coûts : Pour faire face à la pression financière liée au fait d’être une plaque tournante régionale, la Ville recommande que la province impose un prélèvement régional en vertu duquel 8 millions de dollars par an (mis en place progressivement sur deux ans) pourraient être versés à Saint John pour compenser partiellement les 12 millions de dollars de coûts identifiés. En cas d’approbation, toutes les contributions régionales actuelles (bien que limitées) et tous les frais d’utilisation pour les non-résidents et les taux différentiels imposés par la Ville seraient annulés. La région serait alors bien placée pour aller de l’avant en tant que région, axée sur la croissance, la prospérité et la prestation de services exceptionnels à tous les résidents et entreprises.

Transfert de l’impôt foncier provincial de l’industrie lourde à la Ville : La réforme globale de l’impôt foncier promise par le gouvernement pour 2022 portera sur le montant de l’impôt que le secteur devrait payer. Dans l’intervalle et à titre d’essai, la Ville estime qu’elle devrait être indemnisée dès maintenant pour les frais encourus en tant que ville hôte de la plupart des industries lourdes de la province. La Ville ne suggère pas que l’industrie paie plus cher pour que cela se produise. Elle propose plutôt que l’impôt foncier actuel payé à la province par l’industrie lourde lui soit transféré pour compenser partiellement les coûts. Cela représenterait environ 8 à 9 millions de dollars de transfert de revenus pour ce que Gardner Pinfold a identifié comme une pression financière de 35 millions de dollars.

Au cours de la présentation au Conseil, le directeur municipal M. Collin a également parlé brièvement de trois options qui ont été identifiées pour l’avenir de Saint John Energy et il a suggéré qu’un groupe de travail composé de toutes les parties prenantes soit formé pour analyser les options et élaborer des recommandations pour le Conseil. Les décisions concernant la meilleure façon de tirer parti de Saint John Energy ne seront prises qu’une fois qu’une analyse aura été réalisée et que les recommandations auront été soumises au Conseil pour délibération. La Ville s’attend à ce que ce type d’analyse approfondie puisse prendre des mois. Par conséquent, le 4 mai 2020, le Conseil communal de Saint John ne sera appelé à voter que sur la recommandation du personnel de commencer à analyser les options (par l’intermédiaire d’un groupe de travail) pour Saint John Energy et de revenir avec des recommandations au Conseil à une date ultérieure.  

En plus de ces priorités immédiates, la Ville continuera de plaider en faveur de réformes de transformation qui sont importantes pour la réussite financière à long terme de Saint John et de la région. Il s’agit notamment d’une réforme complète de l’impôt foncier, de la possibilité pour les villes de générer des revenus, de la modification de l’arbitrage obligatoire et du partage des services régionaux.

« Avec une direction provinciale forte et engagée, la collaboration des partenaires régionaux et une vision commune d’un avenir réussi, je suis convaincu que nous réaliserons des réformes de transformation et un succès à long terme pour notre région », a déclaré M. Collin.

 
i_rc_customerserv_ques Renseignements aux médias

Contact

Communications

506-649-6008
Hôtel de ville. 4e étage
15 Market Square
Saint John, NB
E2L 1E8

300x157 Explorer